Sanofi porte plainte contre Merck

L’entreprise française Sanofi vient d’annoncer avoir lancé une action en justice à destination du groupe Merck, dans la mesure où elle l’accuse d’avoir mis en place une politique de contrefaçon vis-à-vis de certains brevets de ses médicaments. En effet, les médicaments qui sont concernés par la plainte de Sanofi sont le Lantus et le Lantus Solostar. Aussi, les avocats du groupe français ont indiqué que l’affaire était gravissime dans la mesure où il s’agissait d’une violation de 10 brevets au total, et c’est la raison pour laquelle Sanofi a décidé de porter cette affaire devant le tribunal du district du Delaware.

Pour rappel, le début des hostilités avait commencé lorsque Merck avait annoncé avoir déposé à la FDA une demande d’autorisation concernant deux nouveaux médicaments pour l’insuline. Or, c’est en étudiant de près les composants qui caractérisent ces nouveaux médicaments que le groupe français s’est rendu compte qu’il y avait une violation directe de ses brevets qui avaient été déposés plusieurs années plus tôt. En étudiant d’autres dossiers à la loupe, Sanofi a constaté que ce n’était pas la première fois que le groupe Merck mettait en place ce type de procédure, en violant directement les brevets déposés par l’entreprise.

Aussi, cette annonce devrait pénaliser les cours de l’entreprise Merck sur le court terme sur la base de la réaction des traders en ligne, bien qu’il faudra attendre le compte rendu d’audience du procès qui va sûrement débuter bientôt afin de savoir qui aura raison dans cette affaire. Quoi qu’il en soit, le perdant devra se justifier au niveau de cette affaire et subira donc sûrement un contrecoup important d’un point de vue boursier. Il sera possible de suivre de près ce dossier d’actualité boursière sur la plateforme d’investissement eToro.